Archive pour avril 2008

Samedi 19 avril 2008

Tom vient de me transmettre ces photos qu’il a prises lors du montage de l’expo.

Lundi 7 avril 2008

En compagnie de Vincent Barré, Nina Childress, Christophe Cuzin, Marc Devade, Larry Deyab, Marcel Van Eeden, Paul Van Der Eerden, Gilgian Gelzer, Konrad Loder, Stephen Maas, Philippe Richard, Hubert Rivey, Alain Sicard, Peter Soriano, Elmar Trenkwalder, Ronald Cornelissen, Eve Gramatzki, Henri Jacobs, Corinne Laroche, Guillaume Millet, Jean Raine, Marc Rebollo et Anthony Vérot, je participe à Saint-Augustin, le Salon du Dessin Contemporain, avec bien sur la Galerie Bernard Jordan et 54 autres galeries d’art.

pour+d’infos: Le Salon du Dessin Contemporain, Saint-Augustin
du 10 au 14 avril, 4, rue du Général Foy, 75008 Paris
www.salondudessincontemporain.com

COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON PHILIPPE, COMPAGNON.

Pour le catalogue édité par la ville de Loudun à l’occasion de l’exposition à la Collégiale Saint-Croix (24 pages, très élégamment mis en page par Thierry Crombet), Marie Jeudi a écrit : Depuis sa mise en Cube (Villefranche de Rouergue) en 2004, la peinture de Philippe Compagnon est en expansion, elle se déploie sur des formats monuments: murs peints, école d’art de Belfort (janv. 2006), musée de Montbéliard (mars 2007), musée Matisse au Cateau-Cambrésis (nov. 2006). Cette expansion de l’espace est en soi un geste créateur quand il s’agit comme ici de la propagation de la lumière. On devine que ce mouvement peut être infini, que l’infini est son mouvement. Pourtant il n’est question, ici, ni d’une implosion chaotique, ni d’une explosion lyrique. Tout est mesuré, tout est maîtrisé, tout est travaillé, rien n’est laissé au hasard: la courbure de l’espace est soumise au temps. Le noir, ici, ne fait pas “trou”, il évite la dépression et initie le rayonnement, en creusant ses sillons; il scande le mouvement à intervalle régulier et soutient ainsi, dans une extrême tension, un hypothétique cosmos.

cateau2.jpg montbeliard.jpg
Murs peints, au musée Matisse au Cateau-Cambrésis et à L’hôtel de Sponeck à Montbéliard.

blanc35.jpg
structure.jpg groupe.jpg
La structure et les rouleaux de vinyle, dans le transept de la Collégiale, et puis à ma droite Tom Cantin et Philippe Ramaioli à ma gauche, qui m’ont assistés, satisfaits (il y a de quoi), aprés le montage du Cube.

Jeudi 3 avril 2008

Grâce au soutien d’Amélie (Amélie Seydoux ma webmaster préférée), je peux enfin continuer cette page… C’est en présence d’un public nombreux que le vernissage de l’exposition à la Collégiale Saint-Croix de Loudun s’est chaleureusement déroulé samedi soir dernier. Cette exposition qui dure jusqu’au 25 mai, est l’occasion de montrer plusieurs grandes toiles et dessins, ainsi que l’un des cinq Cubes réalisés pour l’exposition à la Halle de Villefranche-de-Rouergue en été 2004.

pour+d’infos: Collégiale Ste-Croix Loudun/0549986200 mairie@ville-loudun.fr


Cube
, 2004 acier et vinyle, 270×270x270 cm